Programme Politique Pour Tous

Le CDRC « Une Nation Pour Tous » veut que les institutions de la République servent Tous les Congolais, et non pas quelques uns. Mettre fin a la corruption, au clientélisme sont nécessaire pour que la République du Congo redevienne la République de tous les Congolais et pour une Afrique Centrale forte et au service de ses habitants.

Voici le plan d’action du CDRC pour bâtir des « Institutions pour Tous« , au Congo, comme en Afrique Centrale.

 

Réhabilitation de la Force Publique

Réorganisation en profondeur de la Force publique prise comme vecteur primordial de l’indépendance de la Nation, avec modernisation et rééquipement adapté de ses armes et moyens de défense sans oublier la reconnaissance du peuple pour leur assurer le revenu convenable indispensable à la dignité et un paiement régulier des soldes, des pensions des Anciens et des frais de missions avec une fourniture de l’habillement tant d’engagement actif pour le service que de présence civile en situation conviviale en dehors de l’engagement actif.

Moralisation de la vie publique

Définition du statut juridique de tous les anciens présidents, des anciens ministres, des parlementaires pour la moralisation de la vie publique et assurer des passations de pouvoir dans la continuité de l’Etat, la concorde et le respect de tous, en établissant une grille budgétisée des émoluments pour leurs « bons et loyaux » services. Réaménagement de tous les textes institutionnels qui régulent le fonctionnement régulier de l’Etat et ses autres corps.

Construire les Etats-Unis d’Afrique Centrale

Sur un plan géopolitique visant le continent africain, la réunification des peuples issus des Songhoï, des Bantu et des Zulu, depuis les régions sub-sahéliennes jusqu’en Afrique du Sud est une condition nécessaire pour construire les États Unis d’abord d’Afrique Centrale qui doivent préfigurer la véritable union de tous les peuples d’Afrique, au sens des Pères-Fondateurs de l’unité africaine qui voulaient tous que celle-là se réalise dans une indépendance responsable.

Le Congo na biso est un épicentre parmi d’autres en Afrique centrale ; cette partie de l’Afrique qui s’est désagrégée entraînant la dislocation de la sous-région équatoriale par des guerres pour la conquête du pouvoir alors que celles-là sont, en principe, la solution aux crises économiques et financières au sens de Carl von Clausewitz.

Dans le cadre de la mondialisation, l’Afrique centrale doit initier une dynamique novatrice qui n’est ni de redessiner ni de redéfinir les frontières issues de la colonisation et du traité de Berlin, mais de permettre une négociation entre pays ayant des mêmes ethnies, ou des régions partagées entre eux, de recouvrer leurs anciennes configurations d’avant ce traité sans pour autant amputer ces pays de leurs régions ou de leurs populations. C’est pratiquement la seule vraie solution pour sortir de l’épuration ethnique qui se déroule au Darfour.

 

Le CDRC saura construire Une Nation pour Tous

Sans être un décideur politique, Modeste Boukadia a convaincu les décideurs africains de créer l’Union Africaine. Ceci témoigne de sa vision profonde pour servir au mieux les intérêts des populations africaines, et non de quelques uns. C’est aussi un gage d’assurance pour tous les Congolais que le CDRC présidé par Modeste Boukadia pourra bâtir une Économie pour tous.

MODESTE BOUKADIA INSPIRATEUR DE LA FONDATION DE L’ UNION AFRICAINE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s