Correctif du comité du CDRC à la lettre du collectif Sassoufit auprès du Ministre français de la Justice

Le 6 Mars 2017, le Collectif Sassoufit a prit la liberté d’écrire au ministre francais de la Justice Jean-Jacques Urvoas, pour le sensibiliser sur la situation de Modeste Boukadia, President du CDRC, en prison au Congo Brazzaville, sans aucun jugement.

Nous avons remercié fraternellement le Groupe #Sassoufit pour son action en defense des libertés individuelles. Ceci étant nous avions tenu à rectifier certains points qui historiquement n’etaient pas exacts. Voici notre lettre ci-dessous publiée à l’idendique par le Groupe #Sassoufit.

Par le comité de Soutien aux Prisonniers Politiques du CDRC en correctif de la lettre à Jean Jacques Urvoas du collectif Sassoufit

Monsieur Andréa NGOMBET,
Nous avons pris connaissance sur Facebook de la lettre que vous avez adressée à M. URVOAS, Garde des Sceaux, Ministre français de la justice, concernant la situation de M. Modeste BOUKADIA. Nous vous remercions vivement de votre initiative qui est fort louable, et qui reflète un souci sincère de l’état de santé de Modeste BOUKADIA.
Vu votre implication dans le mouvement #SASSOUFIT qui a galvanisé les congolais pour s’opposer à la tyrannie, nous apprécions vivement votre soucis de défendre sans parti-pris un homme de paix injustement emprisonné.
Nous souhaiterions cependant souligner certaines erreurs assez fondamentales qui ont été commises sur le plan de l’interprétation de certains faits historiques.
En conséquence, nous vous demandons de les corriger dans le but non seulement de ne pas trahir sur un plan éthique l’action de Modeste Boukadia mais surtout de replacer la factualité et la véracité des événements tels qui se sont produits dans le temps car ils sont vérifiables.
Voici nos remarques :

NON, MODESTE BOUKADIA N’A AUCUNE PEINE À PURGER

Vous dites dans votre requête:
« au titre des accords bilatéraux, venir en France purger sa peine.”
Cette affirmation est fausse car Modeste Boukadia n’a jamais été condamné, ni jugé. Il est maintenu en prison au Congo-Brazzaville de façon arbitraire sans jugement depuis plus d’un an et donc en toute illégalité, comme l’a constaté Amnesty International.
Sources : Action Urgente d’Amnesty Internationale :
Quant à la condamnation par contumace dont il a fait l’objet, cette condamnation a été cassée par le Groupe de Travail des Nations Unies sur les Détentions Arbitraires fin 2014. Voici un lien où vous pourrez télécharger et vérifier que l’Avis de l’ONU dénonçant cette condamnation est une atteinte aux Droits de l’Homme.
Source : URL de l’Avis de l’ONU denoncant les detentions et condamnations arbitraires des membres du CDRC : https://cdrc-cg.com/agir/documents-de-soutiens-aux-prisonniers-politiques-du-cdrc/avis-de-lonu-demandant-la-liberation-des-membres-du-cdrc
Comprenez bien que M. Modeste Boukadia n’a donc aucune peine à purger.

NON, MODESTE BOUKADIA N’APPARTIENT PAS AU MONDE DE M. SASSOU N’GUESSO

Vous dites encore:
« bien que Monsieur Modeste Boukadia appartienne au monde de Sassou, celui des antagonismes ethniques et des contentieux historiques… »
Cette affirmation est absolument fausse. Modeste Boukadia n’a jamais fait partie d’aucun gouvernement de M. Sassou N’guesso, il s’est toujours opposé aux régimes de Terreur du PCT et a toujours été en première ligne pour revendiquer l’union nationale, par la mise en place d’un gouvernement d’union nationale.
Merci de vous souvenir et de mentionner que Modeste Boukadia a été aux premières loges de la Conférence Nationale Souveraine, en sa qualité de Délégué de L’Opposition Extérieure.

NON, MODESTE BOUKADIA N’EST NI UN HOMME DE CONTENTIEUX NI UN HOMME DE DIVISION

La demande de scission à laquelle vous faites allusion est liée au contexte de génocide qui coûta la vie entre 400 000 et 750 000 congolaises et congolais innocents, avec un acharnement ciblé sur les populations du Sud Congo à l’instigation du régime dictatorial de Brazzaville. La responsabilité de ce génocide, que personne ne peut ignorer, incombe aux actions avérées de certaines personnalités des gouvernements présidés par M. Sassou N’guesso, avec notamment les bombardements inadmissibles des populations du Pool.
A cela s’ajoute la concentration des pouvoirs uniquement au sein du clan Mbochi d’Oyo, la désignation d’Oyo comme Capitale de fait, au lieu de Brazzaville, pour les réunions inter-Etats et l’instauration d’un régime de terreur constaté tout récemment par l’OCDH et les Etats-Unis.
Sources :
Rapport 2017 de l’OCDH :
Rapport du département d’Etat Américain dénonçant les multiples violations des droits de l’Homme par le Congo :
La dictature, perpétrée à l’instigation de Monsieur Sassou N’Guesso suite à son coup d’Etat, se caractérise par un refus constant depuis bientôt 20 ans de mettre en place le gouvernement d’Union Nationale qu’avait exigé M. Modeste Boukadia depuis 1998. Cette demande fût faite pour le bien des populations et pour préserver des vies humaines.

OUI, MODESTE BOUKADIA A DEDIÉ SA VIE À LA PAIX AU CONGO

Nous souhaiterions aussi vous rappeler que Modeste Boukadia a usé de tout son poids et de toutes ses relations pour que soit mis un terme à la guerre contre les populations civiles de 1997 à 2002, guerre qui fût lourde en pertes humaines : 400,000 à 750,000 morts.
Rappelez-vous les nombreuses réunions qu’il organisa entre 1997 et 2000 à Paris pour exiger un Modus Vivendi, un accord entre les différents chefs de milices, Cobras, Zoulous, Ninja pour le bien des populations traquées et chassées dans les forêts du Sud Congo.

OUI, MODESTE BOUKADIA A DEDIÉ SA VIE POUR L’UNION NATIONALE ET LA PAIX AU CONGO

Pour conclure, nous voudrions insister sur le fait que Modeste Boukadia demande la mise en place d’un Gouvernement d’Union Nationale depuis 1998, pour mettre fin aux divisions et permettre une véritable transition démocratique. C’est cette demande qui lui a coûté d’être embastillé aujourd’hui sans même avoir été jugé.
Comprenez bien que Modeste Boukadia n’est donc ni un homme de contentieux historiques ni un homme d’antagonismes ethniques.
Sinon pourquoi, lui homme Kongo du Sud et Chef de clan Nsundi de son état, aurait-il sauvé la vie de M. Sassou N’guesso, homme du nord, sans contrepartie aucune ?
Source :
L’Affaire du Coq qui fait référence à la demande de Modeste Boukadia de recevoir un coq de Denis Sassou pour avoir sauvé la vie de ce dernier. Cette demande est une référence à la coutume Kongo où l’on offre un coq à celui qui vous sauve la vie. Il y’a de cela quelques années, un groupe de généraux avait planifié d’assassiner Denis Sassou, comme c’est l’habitude au PCT. M. Boukadia a été mis au courant de ce projet d’assassinat et en informa Mme Antoinette Sassou, sauvant ainsi la vie de Sassou Nguesso.
Sources:

POUVEZ-VOUS MODIFIER VOTRE DOCUMENT ?

Nous apprécions votre engagement pour le retour de la paix au Congo et sommes reconnaissant de votre action en vue de la libération de Modeste BOUKADIA.
Mais au nom de l’éthique qu’il incombe à tout être de valeur de mettre en exergue, nous vous prions de réviser ces formulations erronées.
Car ces formulations erronées, qui ont choqué un grand nombre, écornent l’image d’un homme de paix, qui n’est pas là pour se défendre, qui a dédié sa vie pour son pays le Congo, qui a abandonné son confort familial pour que tous les Jeunes Congolaises et Congolais aient la possibilité de vivre en paix et de bâtir leur avenir dans un pays libre.
Nous vous prions de le faire en respectant l’intégrité des idées humanistes et la vision de Modeste Boukadia non seulement pour le Congo-Brazzaville mais aussi pour l’Afrique.
Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions d’agréer, Monsieur, nos salutations les plus respectueuses.

 

[Note de la Redaction: La publication de cette lettre peut aussi se trouver sur la page de Sassoufit à cette addresse sur Facebook.]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s