À la Une

La pire erreur est de ne pas voir la souffrance du peuple congolais

C’est une erreur grave, d’avoir franchi la ligne rouge… Sassou Nguesso doit être ramené à la réalité pour qu’il se réveille du sommeil dans lequel il a été plongé.
Je ne suis plus le BOUKADIA du 15 janvier 2016, qu’ils se détrompent, je ne suis ni Diawara ni Franklin Boukaka…
Dans la nuit du dimanche 10 janvier au lundi 11 janvier 2021, Parfait Kolélas se retrouve avec Sassou Nguesso de 2h00 à 5h00 du matin, de quoi ont-ils discuté ; est-ce du nombre de morts à faire encore dans le Pool ? »
s’interroge Modeste Boukadia

Émission DROIT DE SAVOIR. Invité : Modeste BOUKADIA, Président du CDRC.
Monsieur Boukadia dénonce un complot contre sa personne qui aurait été organisé par le Ministre Zéphyrin Mboulou, qui avait réuni le 5 janvier 2021, chez lui, les « pseudos dignitaires du Pool » en présence de Romain Kinfousia et monsieur Konta.
Suivre l’intégralité de l’émission DROIT DE SAVOIR ci-dessous ou sur le canal TLR-TV

CDRC Editor
Paris, le 21 janvier 2021

 

À la Une

Le peuple demande des comptes à Denis Sassou

Le droit de vote du Congo-Brazzaville à l’AG des Nations-Unies est suspendu faute de contribution. Comment un pays figurant parmi les cinq premiers producteurs de pétrole du Golfe de Guinée peut-il en arriver là ? Le peuple demande des comptes à Denis Sassou. Annoncez-le !

Congo-Brazzaville’s right to vote at the United Nations GA is suspended for lack of contribution. How can a country among the top five oil producers in the Gulf of Guinea come to this? The people demand accountability from Denis Sassou. Let the world know !

Paris, le 19 janvier 2021
CDRC Editor
Source :
1- https://www.instagram.com/modesteboukadia/
2 – https://twitter.com/MBOUKADIA/status/1351543287174352898?s=20

À la Une

Modeste Boukadia, le nouveau visage de l’Afrique Centrale

Il nous faut donc poser les éléments qui nous permettent de donner à la population du Congo les moyens de son développement. Les fondements de ma politique, c’est la création d’un marché intérieur dont l’acteur principal doit être l’État. Par conséquent, il nous faut donc restaurer l’État et son autorité. C’est à partir de là que le peuple congolais va se retrouver.

Retrouvez le reste de l’interview You tube en lien dans la bio : https://www.youtube.com/playlist?list=PLq4PK1I4zKPrcIN5F9y78SkFXviPAllsI

Source : https://www.instagram.com/p/CJ6f2unqyP3/

À la Une

Le peuple congolais ne suivra pas Denis Sassou

https://www.instagram.com/modesteboukadia/ Congolese people will not follow Denis Sassou into his rigged presidential election.
Civil disobedience, peaceful self-containment, participation rate close to zero.
March 21, 2021 will be the day of the people’s victory.
Tell someone about it !
#congobrazzaville

Editor CDRC
Paris, le 13 janvier 2021

À la Une

21 mars 2021, jour de victoire pour le peuple congolais

Mes chers compatriotes, quand nous demandons la Conférence internationale pour la renaissance du Congo (C.I.R.C.), ce n’est pas un jeu de style mais c’est une solution pour reconstruire l’État au Congo qui connaît une crise multidimensionnelle qu’aucun parti ne peut résoudre seul. Quand un pays connaît une telle crise, le choix, c’est le dialogue devant témoin. Nous avons laissé 5 ans à M. Sassou afin qu’il sorte le pays de la crise dans laquelle il a entraîné le Congo. Rien n’a été fait mais au contraire, il persiste dans la voie sans issue où il entraîne tout le monde, le peuple congolais et les partenaires.

C’est la raison pour laquelle le peuple doit reprendre sa souveraineté le 21 mars 2021. L’enjeu de l’élection de mars 2021, c’est le taux de participation. Par son mutisme, Denis Sassou refuse d’entendre raison quand le peuple lui demande le dialogue pour une réconciliation nationale afin d’instaurer la paix et la stabilité.

Lire la suite
À la Une

Le peuple s’exprimera par la désobéissance civile

Denis Sassou tient ses opposants corrompus : détournements d’argent, prison garantie. Comment donc croire en ceux qui veulent aller à l’élection présidentielle avec lui ? Aucun opposant qui l’accompagne n’est capable de contester la tricherie de Denis Sassou après la pseudo-élection de mars 2021.
La désobéissance civile par l’auto-confinement est la seule solution pour sauver des vies au Congo-Brazzaville. Le peuple ne se laissera pas tromper et les militaires intègres rallieront le peuple.
Source : https://twitter.com/MBOUKADIA/status/1346923852476145664?s=20
9:57 PM · 6 janv. 2021

À la Une

La vindicte populaire gronde dans tout le pays

La vindicte populaire gronde dans tout le pays. Que les officiers généraux et supérieurs qui suivent encore Sassou se rappellent le sort des Mokoko, Tsourou, Adoua, Dabira, Avoukou, Motando ou Katali… Le peuple les attend au rendez-vous de la République.

Popular retribution is rumbling across the country. May the general and superior officers who still follow Sassou remember the fate of the Mokoko, Tsourou, Adoua, Dabira, Avoukou, Motando or Katali… The people await them at the rendezvous of the Republic.

CDRC Editor

Source :
1- https://twitter.com/MBOUKADIA/status/1346506861919555584?s=20
2- https://www.instagram.com/p/CJrDyFTlBnj/
6:20 PM · 5 janv. 2021

À la Une

Faisons éclater la vérité

Mes chers compatriotes congolais, nous arrivons au terme de la tromperie : Denis Sassou doit nous dire combien de personnes il a massacré dans le Pool et combien il en reste pour aller au vote en mars 2021. Faisons éclater la vérité.

My dear Congolese compatriots, we are coming to the end of the deception: Denis Sassou must tell us how many people he has massacred in the Pool and how many are left to go to the vote in March 2021. Let’s break out the truth.
7:22 PM · 4 janv. 2021
Sources :
1- https://twitter.com/MBOUKADIA/status/1346160036033261570?s=20
2- https://www.instagram.com/p/CJohOu_j1HX/

À la Une

Vœux de Modeste Boukadia au peuple congolais pour 2021

Modeste Boukadia, président du CDRC, Congo Brazzaville


Mes chers compatriotes,

Malgré le report de la Table ronde pour cause de pandémie, 2020 a été une année de préparation en vue de la Conférence internationale pour la renaissance du Congo-Brazzaville (C.I.R.C.) qui nous rendra crédible vis-à-vis de nos partenaires et permettra des investissements massifs dans notre pays.

En cette fin d’année, ne perdons plus de temps avec les faux-semblants que sont la concertation de Madingou, la pseudo-élection de mars 2021, le conseil de supervision des élections, le faux recensement… et que Monsieur Sassou, président de fait de la République du Congo, ose donc se déclarer lui-même candidat à sa pseudo-élection avec le PCT au lieu de faire croire qu’il y est appelé par des femmes et des hommes qui ont faim.

Je forme le vœu que 2021 verra la réalisation de notre rêve d’union nationale et de reconstruction de l’État congolais.

Attelons-nous à cette œuvre sans peur, sans règlement de comptes, avec la volonté ferme de rassembler tous les Congolais du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest. Mettons en place les structures économiques indispensables pour asseoir le marché intérieur. Rendons effective la décentralisation administrative et financière de chaque région qui sera gérée en tant qu’entité culturelle et économique par un Gouverneur ayant rang de Ministre.

Que vienne en 2021 une transition politique sans heurt qui scellera la concorde nationale et fera flotter sur tout le territoire congolais le parfum de liberté que nous sentons déjà dans nos cœurs.

Vive le Congo, vive la République.

Modeste Boukadia

Paris, le 31 décembre 2020