Modeste Boukadia : « Le message du président Marien Ngouabi était et reste un message d’union nationale »

Modeste Boukadia dans Ebaka show le 18 mars 2022 : « Je demande à tous les Congolais de se rappeler que le message de Marien Ngouabi était un message d’union nationale et que c’est la raison pour laquelle il fut assassiné le le 18 mars 1977. Nous devons nous asseoir à la Table ronde pour régler ce contentieux historique. La souillure de l’ethnotribalisme doit être lavée afin de reconstruire la République du Congo avec le concours de tous ses enfants. Car ce qui nous unit doit être plus fort que ce qui nous divise depuis quarante cinq ans »

Audio de l’émission Ebaka show

2 réflexions sur “Modeste Boukadia : « Le message du président Marien Ngouabi était et reste un message d’union nationale »

  1. Mawakani

    Je suis d’accord avec vous sur le fait que les congolais et congolaises doivent s’asseoir et discuter sérieusement mais, nous savons très bien que le président en place ne voudra jamais. Comment arriver à l’y contraindre ? C’est surtout ça le problème

    J’aime

    1. Editor CDRC

      Cher Monsieur Mawakani,
      La réponse à votre question qui est essentielle est la réalisation d’un vaste rassemblement qui transcende les divergences politiques du nord au sud afin de créer une vraie dynamique pour la paix et l’union nationale.
      C’est cela que le président Modeste Boukadia a dit en évoquant « Le président Marien Ngouabi ne serait pas mort en vain car son message reste d’actualité. En ceci, il est vivant ! »
      Editor CDRC

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s