COMMUNIQUE DE PRESSE JEAN-FRANCOIS N’DENGUET DOIT CESSER DE PRENDRE LE POOL POUR SON ASSURANCE-VIE.

"Le secret du changement, c'est de concentrer toute votre énergie non pas à lutter contre le passé, mais à construire l'avenir." Socrate

Ci-dessous, l’éloquent communiqué de Union-congo Asso. Il dit les tribulations des Peuples à la merci des mystificateurs de la chose publique.

Dans ce carnage des populations du Pool, le mutisme complet de ceux qui, hier encore ne juraient que par l’Unité et l‘indivisibilité du Congo, donne à réfléchir au tout-venant.

« Ne pas perdre de vue que nous n’avons jamais essayé l’Union Nationale, prélude à l’Unité nationale. Ceux qui prétendent passer outre, précipitent les Peuples les uns contre les autres. L’état des lieux s’impose, car ceux-là sont ceux-là ont engagé leurs responsabilités dans les massacres qui nous endeuillent. Leur responsabilité est engagée. » Modeste Boukadia

Qui en sont les donneurs d’ordres ? Qui en sont les exécutants ? Quelle part pour chacun des ministres de ces gouvernements ?


UNION-CONGO : COMMUNIQUE DE PRESSE
 JEAN-FRANCOIS N'DENGUET DOIT CESSER DE PRENDRE LE POOL POUR SON ASSURANCE-VIE.

Quand Sassou Nguesso prend la décision de relever Jean-François N’DENGUET de ses fonctions de Directeur Général de la Police Nationale, on assiste à une recrudescence de braquages et de déstabilisation des régions du Sud-Congo par le Pool avec la complicité des 12 Apôtres, les ex-combattants de Willy MATSANGA, que le Directeur de la Police fait loger dans sa propriété de Ouenzé (Brazzaville -Nord).

Il y a quelques jours, Sassou Nguesso et ses enfants avaient pris la décision de virer le Directeur Général de la Police et Jean-Dominique OKEMBA, patron des services de sécurité, qui avait sacrifié son numéro 2, le colonel Marcel NTSOUROU, à la suite des explosions du 4 mars.

Dès que la décision de leur départ connue, la région du Pool brûle. Comment comprendre que ni la Gendarmerie ni les Forces Armées Congolaises ne communiquent sur ce qui se passe dans le Pool, alors que ce sont les jeunes recrues militaires qui sont tuées, mais c’est la Police de N’DENGUET, via son ministre de pacotille, qui communique par des mensonges relayés par le représentant de RFI ?
Aussi, l’Association Union-Congo :

– Demande à JEAN-FRANCOIS N’DENGUET de cesser de prendre le Pool et les Cinq Terres du Sud-Congo pour son assurance-vie pour rester en poste ;

– Met en garde les 12 Apôtres, ressortissants du Pool, qui agissent sous les ordres de N’DENGUET pour faire porter la responsabilité aux vrais Ninja ;

– Rappelle que le retour au calme est conditionné par la libération de tous les prisonniers politiques comme l’exige les Nations Unies, l’Union Européenne et les Etats-Unis d’Amérique, conformément à l’Avis du Groupe de travail sur la détention arbitraire.

Fait à Paris, le 1er octobre 2016.

Secrétariat Général Association UNION-CONGO

UNION-CONGO – Association Loi 1901 déclarée à la Préfecture de Paris et inscrite au Registre des Associations Sous le N° d’Ordre 02/3984 – Dossier N° 00156706 – J.O. N° 50/877 du 14/12/2002
E-mail : asso.unioncongo@gmail.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s