LIVRE BLANC : Le Drame du Congo et la solution de la Conférence Internationale

Le Drame du Congo et la solution de la Conférence Internationale. Livre blanc sur le chaos congolais et la Conférence Internationale promue par Modeste Boukadia de Jean-Claude Bondol.

L’ouvrage dresse un réquisitoire du règne tyrannique de Denis Sassou Nguesso avec son lot de crimes, d’assassinats, de génocide des Lari dans le Sud du Congo et de pillage du pays d’une part. D’autre part, il met l’accent sur la solution que constitue la Conférence Internationale des Nations unies pour abréger cette tragédie et reconstruire un Etat moderne. Lire la suite

Appel de Modeste Boukadia pour le soutien des Congolais à la tenue de la conférence internationale

Congolaises, Congolais, mes chers compatriotes,

Le Congo est aujourd’hui au bord du chaos. Il est dans le gouffre et il s’enfonce chaque jour davantage dans la division de ses fils et filles.

Sassou et son régime ont violé tous les principes du droit international et tous les principes de la démocratie. Lire la suite

Vœux 2018 de Modeste Boukadia au Peuple du Congo

CONGOLAISES, CONGOLAIS,

Mes chers compatriotes.

Depuis mon retour en France, c’est la première fois que je m’adresse directement à Vous. Je sais que vous avez été présents par vos prières. Et je vous en remercie infiniment. Ma santé s’est considérablement améliorée grâce à l’attention de mon épouse, aux traitements efficaces de mes médecins, à la présence des amis chers et à la bénédiction des Mânes des Ancêtres.

L’année qui s’achève aura été marquée, pour un grand nombre d’entre vous, par la souffrance, les inquiétudes, les injustices et les interrogations : Lire la suite

Entretien Exclusif – Le Dr Nadine Boukadia lance un Avis de recherche contre Jean-Claude Toutissa

#AffaireBoukadia. Lors d’un entretien exclusif sur Ziana TV, Mme Nadine Boukadia, l’épouse de M. Boukadia, a lancé un avis de recherche pour retrouver le Président du Tribunal Jean-Claude Toutissa. En effet, M. Toutissa a disparu depuis un mois, sans laisser de traces, refusant ainsi de signer un jugement qu’il a lui-même prononcé contre un citoyens innocent, Modeste Boukadia. Lire la suite

Congo : Pierre Mabiala fait condamner Sassou Nguesso

Pierre Mabiala voulait à tout prix son procès. Il l’a eu... Il tenait sa victime : Modeste BOUKADIA, pour mériter sa place et son titre.

Mais, connaissant le cynisme de Sassou Nguesso, il a dû ne pas vouloir que tous ces procès soient sous le commandement et le contrôle de son oncle Emmanuel Yoka, pour ne pas lui faire porter la laideur de leurs cynisme et barbarie. Il a donc attendu  et voulu que ce procès soit organisé par un ministre sudiste, en l’occurrence originaire des pays du Niari comme Pierre Mabiala, d’autant que l’UPADS, qu’on le veuille ou non, mène la barque à la tête du gouvernement, en la personne de Clément MOUAMBA, Premier ministre. Ceci, pour envenimer les antagonismes entre ces différentes régions du sud. Lire la suite

République du Congo : Une gouvernance par la terreur et le mépris des droits humains

L’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) a publié le 28 fevrier dernier  son rapport de l’année 2016 sur la situation des droits de l’Homme au Congo Brazzaville.En page 28, le rapport de l’OCDH evoque le cas critique du president du CDRC, Modeste Boukadia, gravement malade, maintenu en prison sans jugement depuis plus d’un an. L’OCDH preconise que le Gouvernement de la Republique du Congo doit revoir son mode de gouvernance et mettre fin au régime de terreur.

Lire la suite

COMMUNIQUE DE PRESSE JEAN-FRANCOIS N’DENGUET DOIT CESSER DE PRENDRE LE POOL POUR SON ASSURANCE-VIE.

"Le secret du changement, c'est de concentrer toute votre énergie non pas à lutter contre le passé, mais à construire l'avenir." Socrate

Ci-dessous, l’éloquent communiqué de Union-congo Asso. Il dit les tribulations des Peuples à la merci des mystificateurs de la chose publique.

Dans ce carnage des populations du Pool, le mutisme complet de ceux qui, hier encore ne juraient que par l’Unité et l‘indivisibilité du Congo, donne à réfléchir au tout-venant. Lire la suite

L’épineux "Cas Modeste Boukadia" : Les magistrats tancent !

A sa dernière visite à Pointe-Noire, M. Pierre Mabiala, Ministre de la Justice, en réunion de travail, aura été renvoyé à revoir sa copie, car "le fait d’être ministre n’enlève rien de ce que l’on a apprit à la faculté de Droit !" Dixit le doyen de la faculté de Droit de Dolisie.

A sa dernière visite à Pointe-Noire, M. Pierre Mabiala, Ministre de la Justice, en réunion de travail, aura été renvoyé à revoir sa copie, car "le fait d’être ministre n’enlève rien de ce que l’on a apprit à la faculté de Droit !" Dixit le doyen de la faculté de Droit de Dolisie.

Pour information, M. Pierre Mabiala, Ministre, en dépit de toute règle régissant sa fonction et les lois qu’ils se sont nouvellement donnés, avait incité le Procureur Général de Pointe-Noire de faire un pourvoi en cassation sur un procès qui n’a jamais eu lieu !

Conversations épiques !

Le Doyen : 

J’étais votre doyen de faculté de Droit à Dolisie et votre professeur. Alors, pourquoi nous faire passer pour des idiots sur "le cas M. Modeste Boukadia ?" En Droit, il n’y a rien contre lui. Il doit sortir. Ton Pourvoi ne repose sur aucune base juridique. Il fallait nous instruire que le dossier juridiquement étant épuisé, c’est le politique qui prend la relève au lieu de nous exposer auprès de ce Monsieur qui croit maintenant que c’est la justice qui le maintient en prison et surtout que les frais d’extraction avaient été payés. De plus, il était libéré en conditionnelle pour qu’il soit en résidence surveillée puisque vous voulez limiter ses déplacements. Et vous ordonnez un pourvoi sans raison de Droit.

Le Ministre (se défaussant) : 

Pourquoi le Procureur Général avait-il mis la fonction main libre lorsque nous étions en conversation téléphonique ?

Le Doyen : 

Pour que tout le monde sache ! Et c’est ce qui est arrivé. Du point de vue du Droit . Sortez M. Modeste BOUKADIA et trouvez-vous une autre raison pour le maintenir en détention mais pas avec nous. 

Invariablement, l’orgueil précède la chute !

1 mois au ministre de la Justice pour rédiger le motif d’un pourvois en cassation illegal!

"Quand les bornes sont franchies, il n’y a plus de limites", et au Congo de M. Pierre Mabiala, Ministre de la Justice, il faut y entendre "les limites de la connerie" !

Ci-contre l’avis du Pourvoi en Cassation demandé par ce ministre pour garder en prison, en dépit de toute intelligence et au mépris des règles qu’ils se sont fixés eux-mêmes, Le Président Modeste Boukadia.

Même en leur prêtant une once de bon sens juridique, si ceux du système ont initié ce Pourvoi en Cassation pour la condamnation par contumace (invalidée par les Nations-Unis, soit dit en passant), son retour au pays rend celle-ci caduque.

Alors je voudrais qu’on m’explique, comme si j’avais 3 ans : "Ce Pourvoi, il est pour quoi ?!!"
"Une déclaration de guerre est la reconnaissance d’un adversaire", dixit Modeste Boukadia …

Pourvois en cassation