In memoriam du 11 août 2017

11.08.2017 : évacuation sanitaire en France de Modeste Boukadia – Crédits Photos : Nadine NAGEL.

11 AOÛT 2020 : 3 ANS déjà après avoir été torturé avec tentative d’assassinat lors de ma détention arbitraire pendant 575 jours à la maison d’arrêt de Pointe-Noire, cellule N°1, Pavillon B pour avoir demandé un Gouvernement d’Union Nationale au cours d’un meeting populaire dûment autorisé par l’administration.

En dépit de cela, aujourd’hui, la main tendue reste ferme et inflexible pour sauver des vies des Congolais, indemniser les victimes innocentes qui ont tout perdu à partir de 1993 et revaloriser les carrières des militaires qui depuis 20 ans ont été ignorés ou gelés, en appelant le Peuple à construire la République du 28 Novembre 1958 que de céder à la division et à la violence qui sont des solutions de facilité.
Modeste Boukadia
Paris, le 11 août 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s