INVITATION : CONFÉRENCE DE PRESSE. « CONFERENCE INTERNATIONALE DES NATIONS UNIES POUR LE CONGO BRAZZAVILLE. » SAMEDI 30 JUIN À 14H30

INVITATION : CONFERENCE DE PRESSE

Conférence Internationale  des Nations unies pour le Congo-Brazzaville  

Vers la paix, la gouvernance démocratique et la sécurité dans la sous-région en Afrique Centrale

Samedi 30 juin à 14h30

Au 18 rue du faubourg Montmartre 75009 Paris, Métro Grands Boulevards

Le CDRC vous invite à une Conférence de presse animée par M. Modeste Boukadia. Le thème de la conférence de presse sera : 

La Conférence Internationale des Nations Unies pour le Congo-Brazzaville – Vers la paix, la gouvernance démocratique et la sécurité dans la sous-région.

La Conférence de presse aura lieu Samedi 30 juin 2018 à 14:30, au 18 rue du faubourg Montmartre 75009 Paris

Conference de presse - Boukadia - Conference Internationale des Nations Unies Pour le Congo Brazzaville - 3

Conference de presse - Boukadia - Conference Internationale des Nations Unies Pour le Congo Brazzaville - 4

CONTEXTE DE LA CONFERENCE DE PRESSE

Lors de cette conférence de presse, M. Boukadia fera des annonces à la presse et au public sur la Conférence Internationale des Nations Unies pour le Congo-Brazzaville. L’objectif de cette conférence est d’amener le Congo-Brazzaville et, par dynamique les pays de la sous-région, vers la paix, la gouvernance démocratique et la sécurité. Cet objectif sera atteint en résolvant les 3 crises qui secouent le Congo Brazzaville depuis au moins 21 ans – une crise des droits de l’homme, une crise politique et une crise de la mauvaise gouvernance.  

Une crise des droits de l’homme au Congo Brazzaville

21 ans après le coup d’état du 5 juin 1997 qui remit M. Denis Sassou Nguesso au pouvoir après en avoir été chassé en 1992 au terme d’une conference nationale, le Congo Brazzaville vit dans la « Terreur », la corruption et la « violation des droits de l’homme », comme l’ont qualifié l’Observatoire Congolais des Droits de l’Homme (OCDH) dans son rapport 2016, le Département d’Etat des Etats Unis sur les droits de l’homme dans son rapport 2016 et Amnesty International dans son communiqué de mars 2018. 

Le régime au pouvoir depuis 1997 par Denis Sassou Nguesso n’a pas fait toute la lumière sur les 400,000 morts civils dans le sud du pays (entre 1997 et 2002), ni sur les bombardements gouvernementaux sur les populations du Pool en 2002, 2009 et de façon continue depuis 2015.

Une crise politique

Depuis aout 2013 et suite à une révision constitutionnelle contestée en 2015 pour permettre à Denis Sassou Nguesso de briguer un troisième mandat, et suite à une élection présidentielle très contestée en 2016 , le régime a mis en prison de nombreux opposants, qui ont été reconnus comme prisonniers politique par Commission des Droits de l’Homme et de l’ONU, Amnesty Internationale.

Une crise de la mauvaise gouvernance

Pourtant producteur de pétrole et ayant juste 4 millions d’habitants, Le Congo Brazzaville a été classé à plusieurs reprises comme pays très endetté. Les scandales comme l’Affaire Gunvor, l’Affaire Walker VS République du Congo instruite aux États-Unis, les Affaires des Biens Mal Acquis indiquent un système complexe de vol de fonds publiques sur fond des commissions, sur-facturations sur contrats, et société offshores . Ces scandales financiers impliquent directement Denis Sassou, sa famille, dont son fils Denis Christel Sassou Nguesso, et ses collaborateurs. 

Aujourd’hui, faute de bonne gouvernance, les négociations du gouvernement du Congo avec le FMI sont au point mort. Cette situation à des conséquence terribles pour l’économie du Congo, dont plus de 40% de population vit en dessous du seuil de pauvreté (Source 2014, Banque Mondiale).

Pourquoi la Conférence Internationale des Nations-Unies pour le Congo

Modeste Boukadia est un opposant au régime de Denis Sassou Nguesso. Libéré en aout 2017 après avoir passé plus de 575 jours en prison pour avoir demandé un gouvernement d’union nationale, où il avait subi des tortures, M. Modeste Boukadia fait la promotion de la Conférence Internationale des Nations Unies pour le Congo.

M. Boukadia souhaite que la conférence internationale ouvre la possibilité de l’Union Nationale, condition indispensable pour un mieux-vivre ensemble. L’un des objectifs est que la Conférence mette fin aux violations des Droits de l’homme et procède à la libération de tous les prisonniers politiques. M. Boukadia souhaite également relancer le processus démocratique par le départ de M. Sassou et des principaux artisans de la faillite du Congo, par des élections présidentielles anticipées, ce qui donnera aux Congolais la possibilité de construire un pays plus juste et plus riche avec une économie résiliente.

Les créanciers auront l’opportunité de sécuriser leurs investissements en travaillant comme de véritables partenaires du peuple congolais.

M. Boukadia souhaite notamment qu’à l’issue de cette conférence Internationale le Congo Brazzaville favorise des investissements avec des pays comme les Etats-Unis d’Amérique, la France, l’Allemagne, avec l’Union Européenne qui a ouvert un nouveau chapitre avec l’Afrique pour bénéficier de leurs expertises, dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant.

Dans le cadre de l’organisation prochaine de cette Conférence, M. Boukadia fait de nombreuses rencontres avec plusieurs gouvernements et viendra faire plusieurs annonces importantes.

Contact médias – Merci de confirmer votre participation auprès de :

Service Presse et Information
Email: merenseigner @ cdrc-cg.com

Présidence du CDRC
Modeste Boukadia  | Email: modeste.boukadia @ cdrc-cg.com | Tel: +33 6 62 92 95 40

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s