COMMUNIQUE DE PRESSE : Guy-Brice Parfait Kolélas, un autre mort dans le placard de Denis Sassou Nguesso

Après le décès de Guy-Brice Parfait Kolélas, président élu à l’élection présidentielle du 21 mars 2021, le peuple congolais ne reconnaît à M. Sassou Nguesso ni la légalité permettant de gouverner le Congo-Brazzaville, ni la légitimité constitutionnelle d’être président.

Le peuple congolais constate la vacance du pouvoir au Congo Brazzaville. Dès lors s’impose un gouvernement d’union nationale et de salut public.

Le peuple congolais ne reconnaîtra ni sa prestation de serment sur sa constitution devant des juges constitutionnels dévoués et corrompus qui n’ont pas appliqué l’art.70, ni le gouvernement qui va en découler.

Le peuple congolais ne reconnaît ni la légalité, ni la légitimité de Denis Sassou Nguesso.

Modeste Boukadia

Paris, le 16 avril 2021 – 10h00

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s