Nous rentrons ipso facto dans une période de transition au Congo-Brazzaville

TLR-Tv :

Modeste Boukadia : « Nous rentrons ipso facto dans une période de transition au Congo-Brazzaville« 

DROIT DE SAVOIR / INTÉGRALE

PRÉSIDENTIELLE 2021 : LE SORT DU CONGO-BRAZZAVILLE SUSPENDU SUR LA DÉCISION DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE.

Le sort du Congo-Brazzaville, suspendu sur la décision de la cour constitutionnelle, qui devra statuer ce mardi 06 avril 2021, sur la validation ou l’annulation des résultats provisoires du premier tour de l’élection présidentielle qui s’est déroulé les 17 et 21 mars dernier, en raison non seulement de nombreuses irrégularités flagrantes et graves constatées pendant le déroulement des scrutins, mais aussi et surtout du décès d’un candidat à cette course présidentielle, Guy Brice Parfait Kolélas, pendant le processus électoral du premier tour, un décès qui nécessite l’annulation du scrutin et son report, conformément à l’article 70 de la constitution congolaise du 25 octobre 2015.

Invité de l’émission : Modeste Boukadia, Président du Cercle des Démocrates et Républicains du Congo.

CDRC Editor
Paris, le 6 avril 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s