COMMUNIQUE DE PRESSE : suite aux tirs d’armes automatiques dans la zone nord de Brazzaville, Modeste Boukadia appelle à l’arrêt du scrutin du 21 mars 2021

Nous venons d’apprendre que des tirs d’armes automatiques nourris ont été entendus à Talangaï, au lycée Agostino Neto (zone Nord de Brazzaville), où le vote anticipé des militaires du 17 mars 2021 a été suspendu. Il s’en est suivi une situation très confuse. Ce vote faisant partie intégrante de la mascarade électorale du 21 mars 2021.

Lorsqu’au cours d’un scrutin, comme celui des présidentielles du 21 mars 2021, les votes sont suspendus dans un certain nombre de bureaux de votes, voire des zones privées de votes pour diverses raisons, le scrutin devrait purement et simplement être stoppé, net.

Le Cercle des Démocrates et Républicains du Congo (CDRC) appelle à l’arrêt de toutes les opérations de vote et demande à Monsieur Denis Sassou Nguesso d’annuler cette farce électorale.

Le CDRC réaffirme qu’il est plus que jamais du côté du peuple qui applique DÉSOBÉISSANCE CIVILE ET PACIFIQUE afin de préserver des vies et de permettre la renaissance du Congo et que le parfum de liberté flotte à jamais sur l’ensemble du territoire.

Modeste Boukadia

Paris, le 17 mars 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s